Efficacité fiscale : suivez votre argent du début à la fin - 04/06/2049

Mis à jour : 25 juin 2019


Depuis la création des premières sociétés humaines politiquement organisées, l’impôt a toujours été un instrument utile mais contesté. Un mal nécessaire pourrait-on dire.


Et depuis au moins autant de temps, les gouvernements, les administrations et les citoyens ont débattu ensemble tant sur l’utilité que l’efficacité de ces prélèvements, dont le but premier, ne l’oublions pas, est bien de garantir le développement de nos communautés pour le bénéfice du plus grand nombre.


Fort heureusement, la technologie nous permet enfin de presque clore cette conversation! Bien évidemment il y aura toujours des débats idéologiques entre ceux qui souhaitent mettre un terme à l’impôt (et donc se priver : d’écoles, hôpitaux, routes…) et ceux qui souhaitent organiser différemment les prélèvements.


Mais en tout cas, pour ce qui est de l’efficacité des prélèvements obligatoires, le gouvernement vient de mettre un terme à la controverse.


Grâce au déploiement d’un système fondé sur un système de logiciel quantique, récemment enfin maîtrisé et mis à disposition des institutions publiques par le consortium de recherches publiques qui l’a mis au point, le gouvernement a décidé de jouer la carte de la transparence.


Chaque citoyen se verra désormais doté d’un identifiant quantique qui permettra de suivre l’ensemble des paiements réalisés au profit du secteur public.


Si les mécanismes de répartition budgétaire continueront de fonctionner selon les principes budgétaires traditionnels notamment l’universalité.


Mais la distribution des ressources issues de chaque citoyen pourront être tracée à l’unité prêt! L’occasion de savoir à hauteur de combien vous avez contribué au financement des écoles, des routes dans les atolls, de la santé publique.


Une initiative saluée par les représentants des consommateurs et de nombreuses entreprises (qui bénéficieront du même système de traçabilité).


Certains fiscalistes s’interrogent toutefois si cette transparence importante ne risque pas d’encourager la rétention fiscale des citoyens qui, désormais clairement conscient de l’emploi de leur argent par le gouvernement, risqueraient de trouver des raisons d’arrêter de payer leurs impôts.


Il conviendra donc de compter sur le sens commun et l’esprit de citoyenneté de tout un chacun pour s’impliquer plus dans la gestion des services publics en prenant conscience de la contribution de chacun.


Le temps nous dira qui a raison. En tout état de cause, nous ne pourrons désormais plus dire “je ne sais pas pourquoi je paie mes impôts!”

89757353

©2019 by Observatoire Océanien de Prospective - 2OP. Proudly created with Wix.com